Signature Jacqueline Schlup-ViguetJacqueline Schlup-Viguet, née le 22 octobre 1931 à Bruxelles, décédée le 18 mai 2017 à Lausanne était une artiste peintre vaudoise qui signait ses œuvres de ses initiales, JSV.
Entre 1949 et 1950, Jacqueline suit les cours de dessin, modelage et peinture à l’école des Beaux-Arts de Lausanne où se tissent des amitiés profondes avec Denise Voïta, Olivier Charles, Jean-Claude Hesselbarth, André Gigon, Albert Yersin qui perdureront sa vie durant.
En 1952, Jacqueline crée son atelier “Forme-Décoration” à Lausanne et fait les beaux-jours des vitrines d’horlogerie en Suisse puis des meubles design Wohnbedarf en Suisse Romande.
À la fin des années 60, elle crée “oXoo la multiplication”, à Lutry. et s’engage dans des secteurs d’activité d’avant-garde pour l’époque comme la multiplication d’œuvres d’art d’artistes dont André Gigon, Léon Prébandier, Francine Simonin, Albert Yersin ou Jean-Robert Ipoustéguy, mais aussi le design de jouet pour l’industrie allemande et américaine ou la création de packaging pour l’horlogerie et l’industrie alimentaire.
En 1973 ses activités sont frappées de plein fouet par le premier choc pétrolier ainsi que par la maladie puis le décès en 1976, de son premier mari. Cette période difficile, l’amène, dans une forme d’introspection obsessionnelle, à se consacrer entièrement aux arts plastiques en créant sur une vingtaine d’années l’œuvre dont ce site se veut la mémoire.
Expositions personnelles à Lausanne, à la Galerie de la Proue en 1983 et 1986, puis à la Galerie Leonelli en 1991.

Portrait Jacqueline Schlup-Viguet

Découvrez son œuvre picturale !

  • Les quinquins : Personnages stylisés, prisonniers d’eux-mêmes
  • Les oiseaux : Idéaux d’évasion
  • Les calligraphies : De la répétition à l’obsession
  • Figuratif : Instantanés
  • Abstrait : Imaginaire

Quinquins

Oiseaux 

Calligraphie

Figuratif

Abstrait

Autour de JSV

Réflexions et écrits de Jacqueline Schlup-Viguet sur l’art et sur son travail, témoignages de ses proches et amis.

Page en cours de construction